Accueil du site > Centre St-Ignace > Charte
logo

La Charte du Centre Saint-Ignace

Justice et Foi, inculturation, dialogue interreligieux, trois axes prioritaires de l’engagement des jésuites à travers le monde, définis par les dernières Congrégations générales de la Compagnie de Jésus. « Dans le Christ Jésus nous pouvons accepter l’ampleur de ce défi : travailler à l’intégration de la foi et de la justice, mieux saisir comment doit être inculturé l’Évangile, nous engager avec un zèle nouveau dans le dialogue interreligieux, continuer à unir nos capacités professionnelles et pastorales à notre manière ignatienne de procéder » (34e Congrégation Générale, 1995, Décret 1, n°9). Le Centre Saint-Ignace est créé pour promouvoir ces trois axes perçus dans leurs rapports mutuels.

 Au service de l’Église diocésaine

et des autres Églises locales de la région

Présents à La Réunion depuis 1844, les jésuites se sont mis au service de l’Église diocésaine, et des autres Églises locales de la région, plus particulièrement de Madagascar, de l’île Maurice et des Seychelles.

Le Centre Saint-Ignace se propose de tisser encore davantage de liens entre toutes les communautés humaines et religieuses qui dessinent le paysage original du sud-ouest de l’océan Indien.

Sans négliger le plus vaste réseau dans lequel ces îles sont impliquées, que ce soit en direction de l’Europe, de l’Afrique ou de l’Asie, le Centre Saint-Ignace entend apporter sa contribution au renforcement d’une identité régionale ouverte sur le monde.

 s’exposer à la parole de l’autre

afin d’être mis en situation de vivre quelque chose de nouveau

Aux acteurs de la vie politique, économique, sociale, culturelle et religieuse, en premier à La Réunion, le Centre Saint-Ignace propose un lieu de rencontre et d’échange. Il a pour ambition de susciter la confrontation entre ceux qui habitent ces espaces et aspirent à une pratique sociale intégrant la participation de tous. Lieu ressource, le Centre Saint-Ignace l’est à la mesure du désir de chaque participant de mettre à la disposition des autres son expérience et son questionnement. Cette forme de communication permet à chacun de s’exposer à la parole de l’autre afin d’être mis en situation de vivre quelque chose de nouveau.

Ainsi, à quelque niveau de responsabilité qu’ils soient, les animateurs de la vie politique, économique, sociale, culturelle et religieuse, peuvent attendre du Centre Saint-Ignace une provocation à sortir de leurs domaines respectifs pour ouvrir ceux-ci aux autres réalités de notre société.

De chacun est attendu le souci du bien commun au service de la promotion de toute personne et de toute communauté, sans distinction ni ségrégation d’aucune sorte.

 Une démarche de collaboration

inspirée par la pédagogie ignatienne

Cette démarche de collaboration est ouverte à tous ceux qui se reconnaissent dans ce projet. Elle est inspirée par la pédagogie ignatienne : un regard positif sur l’expérience humaine au travers des difficultés qui marquent celle-ci ; l’écoute mutuelle et le dialogue pour l’accueil de la vérité. Nourri de la spiritualité des Exercices de saint Ignace, le Centre Saint-Ignace veut rendre accessible au plus grand nombre cet héritage spirituel, tant au sein de l’Église que dans une ouverture la plus large possible à la société. Par là, il veut être un terrain où sont ensemble prises en compte les diverses dimensions de l’existence humaine.

Saint-Denis de La Réunion,

le 31 juillet 2000


Répondre à cet article

Ce n’est pas d’en savoir beaucoup qui satisfait et rassasie l’âme, mais de sentir et goûter les choses intérieurement (Ignace de Loyola)
SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0