Accueil du site > Centre St-Ignace > Un p’tit mot, trois p’tits pas

Un p’tit mot, trois p’tits pas

Le bulletin du Centre Saint-Ignace. Vous y trouverez un éditorial, le programme des activités du Centre Saint-Ignace, des présentations des livres de la bibliothèque.

Le bulletin du Centre Saint-Ignace. Vous y trouverez un éditorial, le programme des activités du Centre Saint-Ignace, des présentations des livres de la bibliothèque.


Mots-clés

Dans cette rubrique

  • Orienter notre marche commune

    L’édito du père Stéphane sj.

  • Que voulons-nous faire Ensemble ?

  • «  Tous élus ! »

    Ouf, nous voici enfin sortis des périodes électorales ! Ce ouf de soulagement, beaucoup l’expriment. Comme si une page se tournait, (...)

  • « C’est le travail et la responsabilité de tous ! »

    Difficile, très difficile de dire ce qui passe dans nos têtes au moment de l’élection présidentielle. C’est pareil à une rivière en boue : (...)

  • Bienheureuses fragilités !

    « Pour faire un homme, Dieu que c’est long ! ». Hugues Aufray le chantait en 1999 dans Le Bon Dieu s’énervait. Et de même, pour faire un (...)

  • Bon pied, bon œil !

    Jeudi 12 janvier 2017, 1h06 du matin, la terre s’est mise à trembler à Madagascar. La capitale, Antananarivo, a ressenti de longues (...)

  • Demain est un autre jour !

    Demain, c’est le film-documentaire paru l’an passé qui montre des réalisations par lesquelles des communautés humaines, dans différents pays, reprennent la main sur leur destin. Ces témoignages nous secouent de nos torpeurs, celles du défaitisme qui paralyse notre capacité d’invention. À trop répéter notre impuissance à changer le monde, et en particulier les pratiques politiques, nous perdons de vue que le changement commence par et avec nous-mêmes. C’est exactement à cette prise de conscience que nous conduit le forum débat que nous avons inauguré le mardi 6 septembre. La décision d’entreprendre (...)

  • Annoncer vaut mieux que dénoncer

    « Loué sois-tu, mon Seigneur, pour notre maison commune » : Laudato si’, l’encyclique du pape François éclaire les événements dramatiques qui secouent le monde. « La violence qu’il y a dans le cœur humain blessé par le péché se manifeste aussi à travers les symptômes de maladie que nous observons dans le sol, dans l’eau, dans l’air et dans les vivants » (n° 2). Le pape s’inspire de saint François d’Assise car « en lui, on voit jusqu’à quel point sont inséparables la préoccupation pour la nature, la justice envers les pauvres, l’engagement pour la société et la paix intérieure » (n° 10). (Suite de l’éditorial du père Stéphane Nicaise ici)

  • Sommes-nous bousculés par l’exhortation du pape François sur la famille ?

    Mardi 14 juin, à 18h30, salle Jean de Puybaudet.

  • Respirer la Paix !

    Retrouvez ici le bulletin « Un p’tit mot, trois p’tits pas » de juin 2016, avec l’éditorial du père Stéphane Nicaise sj.

0 | 10

Ce n’est pas d’en savoir beaucoup qui satisfait et rassasie l’âme, mais de sentir et goûter les choses intérieurement (Ignace de Loyola)