Comment puis-je être plus humble ?

Retrouvez l’évangile du 1er septembre 2013, 22ème dimanche ordinaire (année C), l’homélie du père Christophe Kerhardy, et la prière universelle des fidèles de la Résidence du Sacré-Cœur.

Article mis en ligne le 3 septembre 2013
dernière modification le 17 septembre 2013

par Père Christophe Kerhardy sj
logo imprimer
{id_article}

Retrouvez ici l’évangile du 1er septembre 2013, 22ème dimanche ordinaire (année C), l’homélie du père Christophe Kerhardy, et la prière universelle des fidèles de la Résidence du Sacré-Cœur.

[orange]L’Évangile[/orange]

Un jour de sabbat, Jésus était entré chez un chef des pharisiens pour y prendre son repas. Remarquant que les invités choisissaient les premières places, il leur dit cette parabole :

« Quand tu es invité à des noces, ne va pas te mettre à la première place, car on peut avoir invité quelqu’un de plus important que toi.

Alors, celui qui vous a invités, toi et lui, viendrait te dire : ’Cède-lui ta place’, et tu irais, plein de honte, prendre la dernière place. Au contraire, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place. Alors, quand viendra celui qui t’a invité, il te dira : ’Mon ami, avance plus haut’, et ce sera pour toi un honneur aux yeux de tous ceux qui sont à table avec toi.
Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

Jésus disait aussi à celui qui l’avait invité : « Quand tu donnes un déjeuner ou un dîner, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins ; sinon, eux aussi t’inviteraient en retour, et la politesse te serait rendue.

Au contraire, quand tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ; et tu seras heureux, parce qu’ils n’ont rien à te rendre : cela te sera rendu à la résurrection des justes. »

(Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 14, 1a.7-14)

++++

[orange]L’homélie[/orange]

Ce soir-là, Jésus est invité chez un personnage important, un chef des Pharisiens, un grand de la société religieuse de l’époque. Celui qui recevait ses amis savait qu’on lui rendrait très vite la pareille car entre gens polis et bien élevés, on se rend les invitations. Dans ce cercle de bons religieux, on ne badinait pas avec la loi. On mettait son point d’honneur à pratiquer tous les commandements avec rigueur, cependant, une mentalité intransigeante et des tas de prières ne parviennent pas toujours à éteindre la grande la tentation de se mettre en avant, de se hisser le col.

Jésus observe que les invités choisissent les meilleures places, les premières. Il va en profiter pour remettre toute cette bonne compagnie à sa juste place en déclarant : « Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé ». Cette formule reprend la tradition de sagesse biblique qui donnait déjà des conseils similaires : « Mon fils, accomplis toute chose dans l’humilité. Plus tu es grand, plus il faut t’abaisser : Tu trouveras grâce devant le Seigneur. La condition de l’orgueilleux est sans remède car la racine du mal est en lui. »

Incontestablement Jésus chamboule les hiérarchies mondaines : « Quand tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ; et tu seras heureux, parce qu’ils n’ont rien à te rendre : cela te sera rendu à la résurrection des justes. »

Et si Jésus élève ainsi les humbles, c’est parce que dans le Royaume de Dieu, il n’y a pas de classes affaires, pas d’apartheid, pas de clans privilégiés, tout un chacun est enfant bien-aimé du Père, et le Père ne laissera pas les plus indigents à l’écart du festin du Royaume. C’est pourquoi en partageant avec eux dès maintenant, en ouvrant nos assemblées à tous, les chrétiens consacrent un avenir communionnel où les castes et toutes les formes de ségrégation auront disparu au profit d’une humanité toute ensemble sauvée par grâce et invitée à prendre place à la table de Dieu.

Tout cela nous paraît un peu utopique, mais il y a des utopies qui font changer le cours de l’histoire. Cette semaine, nous avons réentendu le discours du pasteur Martin Luther King, avec sa fameuse formule : « I have a dream »... je fais un rêve... Il y a cinquante ans ce message d’espoir paraissait bien utopique, tant la ségrégation raciale minait la société américaine. Mais aucun obstacle ne peut arrêter l’Esprit des prophètes : « Je fais un rêve qu’un jour, chaque vallée s’élèvera, chaque colline et montagne sera aplanie, les endroits rugueux seront lissés et les endroits tortueux seront rendus droits ... Je fais un rêve qu’un jour, les fils des opprimés et les fils des oppresseurs pourront s’asseoir ensemble à la table de la fraternité ! Et la gloire du Seigneur sera révélée, et tous les êtres humains la verront ensemble... Enfin libres ! Enfin libres ! Dieu Tout-Puissant, merci, nous sommes enfin libres ! »

Face à de tels enjeux, on comprend que toutes nos affaires de première ou de dernière place paraissent bien ridicules. Regardez le Christ, quelle place a-t-il choisie ? Lui qui pouvait être au-dessus de tous les premiers, user d’un pouvoir absolu et posséder tous les royaumes de la terre, préféra la place de l’humble serviteur. Aujourd’hui, il nous invite à marcher sur le même chemin et déclare : « Qui s’abaisse sera élevé ! »

Mais au fait, avez-vous rencontré beaucoup de gens qui se demandent : « Comment puis-je être plus humble ? » La question la plus souvent posée est : « Comment avoir du succès ? » Ou « Comment puis-je arriver au sommet de la réussite ? » Allez dans une librairie et demandez : « Où puis-je trouver des ouvrages sur : "Comment être plus humble ?" On vous regardera certainement comme si vous débarquiez de Mars.

Et pourtant la sagesse biblique ne cesse de nous dire combien l’humilité a de la valeur. L’humilité selon Jésus, ce n’est pas d’avoir une pauvre image de soi et se dire « je suis une mauviette ! »

L’humilité est ce qui permet d’acquérir une relation de qualité avec les autres. Est humble celui qui permet à l’autre d’exister vraiment. Est humble celui qui renonce à s’imposer, à commander, à prendre en mains la vie des autres. Est humble celui qui donne gratuitement. Donner en attendant la réciproque, c’est faire du troc. Jésus, lui, n’a pas fait de troc : il a tout donné par amour. Est humble celui qui aime car l’amour ne se gonfle pas d’orgueil.

Au fond, si vous voulez un bon petit traité sur les vertus de l’humilité, je vous conseille de lire l’Évangile, regardez et écoutez Jésus, il accomplit toute chose dans l’humilité, et s’il commande c’est en servant jusqu’à laver les pieds de ses disciples. « Quand on est le maître, comment être plus humble ? »

(Les illustrations sont empruntées au blog du lapin bleu.)

++++

[orange]La prière universelle[/orange]

Seigneur Jésus, toi qui es bon pour le pauvre, donne-nous un coeur qui écoute les plus faibles. Dans ce monde qui manque d’amour, que l’humilité de coeur et d’esprit soit vécue par chacun de nous comme la seule et vraie richesse. Seigneur Jésus, nous te prions.

marine]Jésus, Jésus, doux et humble de coeur,[/marine]
marine]Rendez mon coeur semblable au vôtre ». [/marine]

Seigneur Jésus, donne à la communauté d’Eglise ton coeur, pour aimer les plus démunis. Qu’elle devine ,dans un esprit de vérité, l’attente de chacun d’eux. Et dans un respect qui ôte toute humiliation, qu’elle se mette à leur service. Seigneur Jésus, nous te prions.

marine]Jésus, Jésus, doux et humble de coeur,[/marine]
marine]Rendez mon coeur semblable au vôtre ». [/marine]

Seigneur Jésus, l’amour et l’espérance sont les richesses de ceux qui ont choisi, dans l’humilité, de servir les plus pauvres. Fais-nous prendre conscience de notre condition de pécheur aimé et sauvé. Seigneur Jésus, nous te prions.

marine]Jésus, Jésus, doux et humble de coeur,[/marine]
marine]Rendez mon coeur semblable au vôtre ». [/marine]

Seigneur Jésus, que les responsables politiques et économiques oeuvrent en priorité pour ceux que la société rejette. Dans le souci des valeurs véritables, que les lois à voter reconnaissent à chacun le droit d’exister et de vivre avec dignité. Seigneur Jésus, nous te prions.

marine]Jésus, Jésus, doux et humble de coeur,[/marine]
marine]Rendez mon coeur semblable au vôtre ». [/marine]

pucePlan du site puceContact puce RSS

2012-2018 © - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.5
Hébergeur : OVH