Retraite ignatienne pendant le carême

"Pour que tu aies la vie et que tu l’aies en abondance" (cf. Jean 10, 10). À l’école de saint Ignace, retraite accompagnée pendant le carême, du 15 mars au 6 avril 2014.

Article mis en ligne le 28 février 2014
dernière modification le 3 avril 2014
logo imprimer
{id_article}

"Pour que tu aies la vie et que tu l’aies en abondance" (cf. Jean 10, 10). À l’école de saint Ignace, retraite accompagnée pendant le carême, du 15 mars au 6 avril 2014.

  • [orange]Thème[/orange]

La retraite suivra la progression des lectures évangéliques des quatre dimanches de carême. Nous nous préparerons ainsi à entrer plus profondément dans le mystère pascal. Dans notre vie, nous chercherons à trouver Dieu en toute chose.

  • [orange]Modalités[/orange]

Il s’agit d’une retraite "dans la vie" : les retraitants n’interrompent pas leurs activités habituelles, mais y intègrent le temps de la prière.

La retraite est aussi "accompagnée" : chaque retraitant·e reçoit un accompagnateur avec qui il (ou elle) relit chaque semaine son expérience de prière pour mieux découvrir la direction dans laquelle l’Esprit l’invite à avancer.

Enfin, la retraite permet un apprentissage renouvelé de la prière à la manière de saint Ignace.

  • [orange]Déroulement[/orange]

La retraite comprend 5 rencontres communes et obligatoires.

[marine]Où ?[/marine]

Résidence du Sacré Cœur
31, rue Sainte-Anne
Saint-Denis.

[marine]Quand ?[/marine]

. samedi 15 mars (18h30)

. jeudi 20 mars (18h30)

. jeudi 27 mars (18h30)

. jeudi 3 avril (18h30)

. dimanche 6 avril (de 9h30 à 15 heures)

  • [orange]Participation financière[/orange]

20 € par personne

  • [orange]Renseignements[/orange]

. Accueil Résidence (02 62 90 28 41)

. P. Primoz (02 62 90 27 83)

. P. Christophe (02 62 90 28 37)

Merci de remplir le bulletin d’inscription et de le déposer à la Résidence avant le 10 mars pour faciliter l’organisation.

Trinité de vie

(Sr Ana Graça Bessan, admJ)

peinture sur tissu à l’église de la Trinité, Salvador de Bahia, Brésil.

L’image reprend le thème de la Trinité de l’icône russe d’Andreï Rublev et le transpose dans la réalité de l’Amérique Latine, marquée par l’injustice sociale. Ainsi, elle nous invite à réfléchir comment le Dieu qui parlait à nos ancêtres est présent dans nos réalités aujourd’hui.


pucePlan du site puceContact puce RSS

2012-2018 © - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.5
Hébergeur : OVH