2015... Dieu nous sème un avenir
Article mis en ligne le 1er janvier 2015

par Père Christophe Kerhardy sj
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Retrouvez ici l’évangile du jeudi 1er janvier 2015, solennité de Marie, Mère de Dieu, l’homélie du père Christophe Kerhardy, et la prière universelle des fidèles de la Résidence du Sacré-Cœur.

[orange]L’évangile[/orange]

En ce temps-là,
les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem,
et ils découvrirent Marie et Joseph,
avec le nouveau-né
couché dans la mangeoire.
Après avoir vu,
ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé
au sujet de cet enfant.
Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient
de ce que leur racontaient les bergers.
Marie, cependant, retenait tous ces événements
et les méditait dans son cœur.
Les bergers repartirent ;
ils glorifiaient et louaient Dieu
pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu,
selon ce qui leur avait été annoncé.
 
Quand fut arrivé le huitième jour,
celui de la circoncision,
l’enfant reçut le nom de Jésus,
le nom que l’ange lui avait donné avant sa conception.

++++

[orange]L’homélie[/orange]

Depuis une semaine, comme les bergers qui sont venus à la crèche dans la nuit de Noël, toute l’Église contemple et chante l’enfant Jésus, et glorifie le Père qui nous a donné son fils pour nous sauver.



Tous les regards sont tournés vers l’enfant. Aujourd’hui, l’Église ne veut pas laisser Marie dans l’ombre, elle est au cœur du don de Dieu et vous imaginez ce que veut dire être mère de son fils ! C’est pourquoi en ce premier jour de l’an, nous rendons grâce à Marie qui nous a donné un tel Sauveur.



Puisse-t-elle faire de nos maisons, de nos communautés, de nos familles, des foyers de paix, de vie et de joie ; la paix, la vie et la joie, ce sont les trois vœux que je vous souhaite pour cette nouvelle année.



Le 1er janvier est un jour de prière pour la paix. Les conflits interminables en beaucoup de pays, les menaces qui pèsent sur tant de chrétiens, devenus des cibles du terrorisme, la crise qui ne cesse de faire augmenter le nombre de chômeurs, la Création elle-même qui dépérit après qu’on a trop tiré sur la corde... Tant de situations accablantes nous incitent à demander la paix pour la terre, pour nos pays, pour notre île, pour nos familles. Jésus, tu nous laisses la paix, tu nous donnes ta paix, qu’elle se répande largement sur ceux qui nous sont proches et ceux qui nous sont loin.



Un sursaut de paix, mais aussi un élan pour la vie. Pour nous, tout homme est enfant de Dieu, toute vie est une histoire sacrée, une histoire unique où l’amour et la tendresse de Dieu se glissent à chaque étape. À Noël, il est présent dans nos naissances, à Pâques, il prendra sur lui notre mort, et en cours de route, il se réjouit de nos réussites et accompagne nos épreuves. Incarné, il assume nos vies de À à Z, alors oui, Seigneur, que la vie règne dans nos maisons, sur nos places et sur notre terre !



La paix, la vie, mais encore la joie.





2014 est fini, c’est encore une fleur qui se fane, une année qui s’envole. Eh oui, le temps est loin de nos vingt ans... mais comme Marie : « Retiens les choses dans ton cœur ! » Oui, reviens sur les jours passés : ne vois-tu pas que l’Esprit les a remplis de grâce ; souviens-toi, tous les jours n’étaient pas si mauvais, parfois, il faisait bon, il faisait frais...



Alors, 2014, tu la regardes comme une année fanée ? Non, c’était un temps où Dieu nous a fait tant de fleurs, tant de grâces, je les recueille pour lui dire merci.

2015 commence aujourd’hui, que nous réservent ces mois à venir, pourquoi vouloir deviner ? Et puis tu connais bien le secret du bonheur, si tu l’as oublié le voici : il y a plus de joie à donner qu’à recevoir... Alors, pour que l’année soit bonne, offrez-vous de plus belle. 2015 commence, voilà le temps pour dire « me voici ». Seigneur, je m’offre à ta bonne volonté, me voici pour te servir et annoncer l’Évangile de la joie.



2014 est finie, 2015 commence, mais quand viendra le temps qui doit durer toujours ?



Vous avez entendu les bergers dans la nuit de Noël. Vous avez remarqué qu’ils chantaient la gloire du Seigneur comme s’ils étaient déjà avec les anges ?



Et qu’avaient-ils vu pour être si joyeux ?



Ils avaient vu « le Christ vivant, hier aujourd’hui et demain, le principe et la fin, l’Alpha et l’Oméga ».



Comme les bergers, nous bénissons celui qui sauve en tout temps, du 1er janvier au 31 décembre. Notre joie, c’est de savoir qu’il sème en tous ceux qui fanent, un avenir qui ne finira pas.



Oh ! Marie, Mère de Dieu, prie pour nous, demande à Jésus que nos visages s’illuminent de sa lumière d’éternité. Bonne et sainte année.

++++


[orange]La prière universelle[/orange]






En ce premier jour de l’an, s’ouvre une année de bénédictions. Ô Marie, obtiens-nous de ton fils Jésus qu’il fasse briller sur nous son visage, et que nous soyons rayonnants de ce que le Père a mis de meilleur en nous.

[marine]Seigneur, par notre Mère, daigne nous exaucer[/marine]

Comme les bergers, nous venons rendre gloire à Dieu pour ce Sauveur qu’il nous donne. Ô Marie, obtiens-nous de ton fils Jésus d’être dans nos lieux de vie des témoins audacieux qui proclament que Jésus est le messie de Dieu.

[marine]Seigneur, par notre Mère, daigne nous exaucer[/marine]

Chaque jour, dans chaque événement de nos vies, ton fils vient à notre rencontre et nous ne savons pas que c’est lui. Ô Marie, obtiens-nous de ton fils Jésus la grâce de le découvrir, de le rencontrer et de l’aimer davantage.

[marine]Seigneur, par notre Mère, daigne nous exaucer[/marine]

Sans famille, sans amis, trop nombreux sont ceux qui commencent l’année dans la solitude. Ô Marie, obtiens-nous de ton fils Jésus qu’il remplisse leur cœur de joie et d’espérance, signes de son amitié divine.

[marine]Seigneur, par notre Mère, daigne nous exaucer[/marine]

Aujourd’hui, Journée mondiale de la paix, dans une actualité faite de pays en guerre, de terrorisme, d’enlèvements, de conflits de voisinage et de familles divisées, Ô Marie, obtiens-nous de ton fils Jésus que les hommes apprennent à s’aimer.


pucePlan du site puceContact puce RSS

2012-2018 © Jésuites à La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.22
Hébergeur : OVH