logo article ou rubrique
Film et Spiritualité : Le fils de l’Autre
Article mis en ligne le 22 août 2018
dernière modification le 2 septembre 2018

par Équipe Film & Spiritualité
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Film dramatique (France, 2012) de Lorraine Lévy avec Emanuelle Devos (Orith), Mehdi Dehbi (Yacine), Jules Sitruk (Joseph). Durée : 110 minutes.

En Israël, le jeune Joseph s’apprête à faire son service militaire, mais une prise de sang révèle bientôt qu’il n’est pas le ls biologique de ses parents. Une rapide enquête montre alors qu’il a été échangé à la naissance avec Yacine, enfant d’une famille palestinienne de Cisjordanie. Leurs vies vont évidemment en être bouleversées...

Le conflit israélo-palestinien n’est pas vraiment le sujet du lm, et l’on pourra le regretter. C’est plutôt l’identité qui est mise en question. Identité sociale, identité familiale, identité personnelle... sur quoi reposent-elles ? Quels rapports entre les unes et les autres ? Le film sait évoquer tout cela sans parti pris.

Mais il ne s’arrête pas là. Car un détail dans le titre invite à porter sur cette histoire un regard plus large : le mot « Autre » y est écrit avec une majuscule. Du coup, il ne s’agit plus d’une autre mère, ou d’un autre père, ni même de « l’autre » palestinien ou israélien, juif ou musulman. Cette majuscule ouvre à une transcendance. Avant d’être fils de leurs parents biologiques ou d’éducation, ces deux jeunes gens sont fils d’un Autre. Ce qui fait d’eux des frères. Et cela change pas mal de choses.

Le film sera suivi d’un débat.


Dans la même rubrique

Atelier "Sainteté"
le 22 août 2018
pucePlan du site puceContact puce RSS

2012-2018 © - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.22
Hébergeur : OVH