Bandeau
Jésuites à La Réunion
Slogan du site

Le site des jésuites à La Réunion. La communauté de la Résidence du Sacré-Cœur, les activités de la chapelle de la Résidence et du Centre Saint-Ignace.

logo article ou rubrique
Dieu, la vie, l’amour et la mort : comment en parler aux enfants et aux adolescents aujourd’hui ?
Article mis en ligne le 26 août 2019

par Monique Cadet

Par Geneviève de Taisne. Bayard, 2012, 380 pages

« Où il est papy, il est au cimetière ou bien au ciel ? », « Si Jésus est vivant, alors où est-il ? », « Qu’est-ce que cela m’apporte de croire ? », « Je me demande si c’est Jésus qui a créé la souffrance ou si c’est nous qui l’avons créée en ne faisant pas tout ce qu’il dit », « Moi, j’ai demandé à Dieu de guérir ma marraine mais il n’a rien fait ».

Qui n’a jamais été pris de court, voire bousculé, déstabilisé, par des questions inattendues d’enfants et d’adolescents qui interpellent notre foi ?

Geneviève de Taisne, psychanalyste, travaille particulièrement les questions qui touchent à la foi et à sa transmission ainsi qu’à l’éducation. Avec la collaboration de la journaliste Véronique Westerloppe, et celle du théologien Christopher Asprey, elle propose ici, en partant de questions d’en- fants et d’adolescents sur Dieu, la foi chrétienne, le sens de l’existence, une rencontre entre psychanalyse et foi chrétienne. Un dialogue qui a, explique-t-elle, « une double fonction : discerner comment parler de la foi selon les âges, en tenant compte des mécanismes psychologiques (...), prendre le temps d’éclairer ce que le spirituel a de radicalement di érent du psychologique (...), le terreau de la foi. »

Geneviève de Taisne traite avec clarté, sous forme de questions-réponses, sept thèmes : Devenir soi - Apprendre à être libre – Faire le saut de la foi – Assumer la sou rance et le mal – Apprivoiser la réalité de la mort – Faire l’expérience du mystère de Dieu – De la Terre au Ciel, quelle échelle ? À la fin de chaque chapitre, Christopher Asprey reprend les points importants exposés, souligne l’importance du témoignage et de la cohérence de l’adulte dans la transmission de la foi. « Puisqu’elle est affaire de vie, et non seulement un dépôt de croyances et de rites, la foi ne se laisse pas transmettre mécaniquement. On ne saurait réduire l’art de la catéchèse à une méthode ou une technique. Il faudrait parler plutôt, avec Christoph Theobald (théologien jésuite), de « l’engendrement » de la foi à travers des contacts de personne à personne. »

Parents, jeunes adultes, éducateurs, catéchistes, trouveront dans cet ouvrage riche et profond, avec de nombreux exemples et anecdotes, les repères essentiels pour mieux être à l’écoute des enfants et des adolescents d’aujourd’hui, leur apporter des réponses claires, adaptées à leur âge et à leur psychologie.