Bandeau
Jésuites à La Réunion
Slogan du site

Le site des jésuites à La Réunion. La communauté de la Résidence du Sacré-Cœur, les activités de la chapelle de la Résidence et du Centre Saint-Ignace.

logo article ou rubrique
Visite du Pape François à l’île Maurice
Article mis en ligne le 22 septembre 2019
dernière modification le 23 septembre 2019

par Père Karl Lauricourt sj

Point de vue du P. Karl Lauricourt, jésuite mauricien vivant à l’île de la Réunion, sur la visite du Pape François à l’île Maurice.

Les Jésuites de Maurice et ceux venus de La Réunion n’ont pas rencontré en particulier le Pape François ; nous nous sommes joints au clergé local pour nous retrouver dans la grande population mauricienne soulevée d’enthousiasme par la venue dans nos îles lointaines de ce grand personnage qui prône le vivre en paix, qui prône la préoccupation écologique, celle qui se soucie de sauver l’homme démuni et en souffrance, et l’homme qui a le grand souci de la jeunesse prise dans le tourbillon numérique et consumériste.

Dès avant son arrivée à Maurice, François avait signifié sa joie d’aller à la rencontre de ce petit pays-laboratoire du vivre en diversité ethnique et religieuse, de l’avancement possible par l’acceptation et la rencontre. Et sur place, François n’a pas failli à son rôle du père qui encourage, congratule et qui montre également les lacunes et les misères. « Le progrès économique n’est pas tout » : voilà une parole que la population mauricienne avec ses chefs et ses dirigeants a entendue. François n’a pas manqué de pointer du doigt la portion considérable de la jeunesse mauricienne plongée dans la toxicomanie, l’autre portion de la jeunesse déboussolée par l’idolâtrie consumériste qui piétine valeurs humaines et croyances. Enfin François a aussi parlé de cette frange de la population mauricienne qui réclame justice, victime de corruption administrative.

Avec les paroles de son homélie et de ses discours officiels, François a probablement montré sa perspicacité et lancé le défi de regarder un peu derrière la carte postale « Ile Maurice, paradis au soleil », ce qui n’a toutefois pas atténué la grande effervescence des Mauriciens accueillant le Pape. L’eucharistie célébrée à Port-Louis, au Monument de Marie Reine de la paix a été une extraordinaire fête.