Bandeau
Jésuites à La Réunion
Slogan du site

Le site des jésuites à La Réunion. La communauté de la Résidence du Sacré-Cœur, les activités de la chapelle de la Résidence et du Centre Saint-Ignace.

logo article ou rubrique
La grâce de devenir enfants de Dieu
Article mis en ligne le 30 décembre 2019

par P. Thang Nguôn sj, chapelain

Retrouvez ici l’évangile de la messe du jour de Noël (25 décembre 2019, année A), ainsi que l’homélie à la chapelle du Sacré-Cœur.

Les lectures du jour

En ce jour de Noël, l’Église nous propose d’entendre le premier chapitre de l’évangile selon saint Jean. Les versets que nous venons d’entendre sont assez difficiles à comprendre. Je vous propose trois méditations.

Le premier verset commence par « au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu » (Jn 1, 1). Contrairement à saint Matthieu, saint Jean ne s’attarde pas dans les explications généalogiques de Jésus ; il nous donne une profession de foi (ou plutôt sa profession de foi). Pour saint Jean, ce Verbe, Jésus Christ, qui était venu sur terre, a un lien intrinsèque avec Dieu : il était auprès de Dieu. En plus de cela, le Verbe « était Dieu » lui-même (Jn1, 1) et « c’est par lui que tout est venu à l’existence » (Jn1, 3). Dès le premier verset de l’évangile, saint Jean nous introduit dans le mystère de la foi chrétienne.

Saint Jean utilisait le mot « le Verbe » pour désigner Jésus Christ. Qu’est-ce qu’un verbe ? Le premier sens du verbe n’est pas l’action. C’est la parole avec des synonymes tels que langage, propos. Si Jésus est la Parole de Dieu, serait-il comme le dieu Hermès dans la mythologie grecque ? La réponse est catégorique : non. Hermès n’était qu’un messager ; il se contentait de répéter ce que disait Zeus. Pour saint Jean, Jésus est plus qu’un messager : Il est la Parole de la Vie ; Jésus est « … le Chemin, la Vérité et la Vie ... » (Jn14, 6). Pour saint Jean, ceux qui croient en ce Verbe de Dieu ont été accordés le « pouvoir de devenir enfants de Dieu » (Jn1, 12) et ils « sont nés de Dieu » (Jn1, 13). Par la foi en ce Verbe de Dieu, nous recevons la grâce d’être enfants de Dieu.

Cette grâce d’être enfants de Dieu est une révélation. Que faisons-nous de cette grâce, de cette révélation reçues ? On garde pour soi ? On se prend pour un être supérieur car on a été choisi ? Non. Saint Jean comme d’autres évangélistes nous ont rapporté que la vie de Jésus est une vie au service des hommes ! C’est dans cette servitude que saint Jean et tant d’autres croyants en Jésus Christ, ont vu « la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité » (Jn1, 14).

En ce jour de Noël, demandons au Seigneur, qui s’est fait chair parmi nous, de nous accorder la grâce de mieux L’aimer et de mieux Le servir auprès de nos frères et sœurs, et plus particulièrement ceux qui sont éloignés de leur famille.