Bandeau
Jésuites à La Réunion
Slogan du site

Le site des jésuites à La Réunion. La communauté de la Résidence du Sacré-Cœur, les activités de la chapelle de la Résidence et du Centre Saint-Ignace.

logo article ou rubrique
Laissons-nous étonner par ce récit
Article mis en ligne le 9 avril 2020

par P. Thang Nguôn sj, chapelain

Retrouvez ici l’évangile du dimanche 5 avril 2020, dimanche des Rameaux, (année A), ainsi que l’homélie à la chapelle du Sacré-Cœur.

Les lectures du jour

En ce dimanche des Rameaux, la passion de Jésus Christ est dans l’évangile selon saint Matthieu. Laissons-nous étonner par ce récit.

Le premier motif d’étonnement, c’est la raison pour laquelle le récit de la Passion a touché les disciples. Les disciples ayant suivi Jésus et ayant vécu avec lui nous rapportent sa fin. C’est une fin qui n’est pas glorieuse. C’est une fin dans l’anonymat, qui ressemble à toute fin d’un être humain. Pourtant, c’est cet anonymat dans la mort qui a marqué les disciples.

Depuis plus de deux semaines, nous connaissons non seulement le confinement mais aussi le nombre de morts dues au COVID19, qui ne cesse d’augmenter en France. Tout cela a des conséquences pour nous : nous ne participerons pas physiquement à la messe des Rameaux et nous n’aurons ni procession ni de bénédiction de rameaux. Nous découvrons une autre manière de pratiquer notre foi. C’est une manière beaucoup plus discrète. Or, cette pratique discrète de la foi a été déjà celle des premiers chrétiens pendant les persécutions au temps de l’Empire romain. Et malheureusement, elle est encore celle de plusieurs millions de catholiques dans le monde pour diverses raisons, telles que l’éloignement des églises et / ou l’interdiction de la pratique de la foi chrétienne dans certains nombre de pays. Le COVID19 est une occasion pour nous d’être en communion avec les chrétiens dans ces situations.

Demandons au Seigneur de nous accorder la grâce d’être touchés par sa Passion et de rendre grâce pour la foi de nos frères et sœurs dans les situations difficiles.