Bandeau
Jésuites à La Réunion
Slogan du site

Le site des jésuites à La Réunion. La communauté de la Résidence du Sacré-Cœur, les activités de la chapelle de la Résidence et du Centre Saint-Ignace.

logo article ou rubrique
Le désir de Jésus pour nous
Article mis en ligne le 15 mai 2020

par P. Thang Nguôn sj, chapelain

Retrouvez ici l’évangile du dimanche 10 mai 2020, 5e dimanche de Pâques (année A), ainsi que l’homélie à la chapelle du Sacré-Cœur.

Les lectures du jour

En ce 5è dimanche de Pâques, Jésus-Christ nous affirme qu’Il est « le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jn 14, 6). Il nous révèle également que « celui qui » l’a « vu, voit le Père » (Jn 14, 9b). Avant ces affirmations, l’évangile nous dit son désir pour nous : être là où Il sera (« là où je suis, vous soyez, vous aussi. » Jn 14, 3). Prenons un peu de temps pour méditer ce désir de Jésus-Christ.

Déjà huit semaines de confinement ! Qui l’aurait dit en mars dernier que le confinement durerait si longtemps ! À partir du lundi 11 mai, plusieurs d’entre nous reprendrons nos activités (presque) ordinaires. Ce temps de confinement a permis à plusieurs d’entre-nous (ceux qui sont avec leur (s) parent (s), en famille, ceux qui ont des enfants) de passer plusieurs jours entiers avec leurs proches - même si ces moments ont été plus ou moins agréables.

Passer du temps avec nos proches, se trouver avec eux, sont des actes qui nous comblent ; notre constitution dépend d’eux. On pourrait dire qu’il n’est pas anormal d’avoir du temps avec nos proches ! Ceux-ci ont donc de la valeur pour nous et l’inverse est aussi vrai. De même, c’est parce que nous avons « du prix » (cf Is 43, 4) à ses yeux que Jésus disait dans l’évangile de ce dimanche : « … je vous emmènerai auprès de moi, afin que là où je suis, vous soyez, vous aussi. » (Jn 14, 3). Les disciples de Jésus-Christ comptent pour lui. Jésus n’est pas fâché par la questions de Thomas (« Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment pourrions-nous savoir le chemin ? » (Jn 14, 5)). Il n’est pas furieux de ne pas être reconnu à sa vraie place avec la question de Philippe (« Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. » (Jn 14, 8)). À chaque fois, Jésus-Christ éduque patiemment ses disciples car tel un berger qui connaît ses brebis (Jn 10, 14), il connaît ses disciples.

Demandons au Seigneur d’augmenter en nous la Foi afin de mieux répondre à son amour pour nous.