Bandeau
Jésuites à La Réunion
Slogan du site

Le site des jésuites à La Réunion. La communauté de la Résidence du Sacré-Cœur, les activités de la chapelle de la Résidence et du Centre Saint-Ignace.

logo article ou rubrique
Le Royaume de Dieu est à notre portée
Article mis en ligne le 26 juillet 2020
dernière modification le 27 juillet 2020

par P. Thang Nguôn sj, chapelain

Retrouvez ici l’évangile du dimanche 26 juillet juin 2020, 17e dimanche du Temps ordinaire (année A), ainsi que l’homélie du père Thang.

Les lectures

Nous poursuivons les paraboles du Royaume des cieux avec deux courtes paraboles. Toutes les deux nous parlent du rapport avec les choses de valeur, des choses qui ont du prix. Toutes deux nous disent combien ce royaume est à notre portée !

Toutes deux parlent des biens de grande valeur à savoir un trésor et des perles fines. Pour les profanes comme moi, ces deux catégories ont de la valeur parce que c’est cher. Mais pour les initiés dans les perles fines, ce sont l’éclat, le lustre et l’orient des perles qui font leur valeur. Parce qu’ils connaissent les perles fines, ils savent les apprécier. Le trésor et les perles fines demandent des connaissances et un savoir-apprécier la valeur.

Si la première parabole comporte de la chance, la deuxième nous parle d’une recherche. L’homme à la recherche de perles fines est un homme persévérant et même passionné.

Une fois le trésor trouvé, les perles fines découvertes, les deux hommes vont entreprendre pour les posséder : ils vont vendre tout ce qu’ils possèdent pour les acquérir.

Les qualités énumérées des deux hommes dans les deux paraboles ne sont pas inconnues de nous. Nous sommes tous capables de savoir, de persévérance, d’acquérir ou de posséder. Le Royaume des cieux est donc à notre portée. C’est le message que Jésus veut nous transmettre.

Pour illustrer notre capacité à accueillir le Royaume, au lieu de vous raconter un exemple en ce sens, je vous propose de faire un effort dans le sens inverse. Pour cela, il nous suffit de nous rappeler quelques faits divers dramatiques où des hommes comme vous et moi, ont utilisé toute leur capacité pour se détruire et / ou détruire leurs proches et d’autres personnes. Par exemple l’affaire Sitarane que nous connaissons bien, et surtout le chef de bande, Pierre Elie Calendrin dit Saint-Ange. Ces faits divers nous rappellent que les capacités de l’être humain peuvent servir à détruire les hommes. Pourtant, c’est à partir de nos capacités (et notre fragilité) que le Christ nous dit que le Royaume des cieux est à notre portée.

Demandons au Seigneur que « toutes nos intentions et actions soient ordonnées uniquement au service et à la louange de sa divine Majesté » comme nous le propose Saint Ignace dans les prières de préparation dans les exercices spirituels.