Bandeau
Jésuites à La Réunion
Slogan du site

Le site des jésuites à La Réunion. La communauté de la Résidence du Sacré-Cœur, les activités de la chapelle de la Résidence et du Centre Saint-Ignace.

logo article ou rubrique
Libres de choisir
Article mis en ligne le 20 janvier 2021
dernière modification le 8 février 2021

par P. Thang Nguôn sj, chapelain

Retrouvez ici l’évangile du dimanche 17 janvier 2021, 2è dimanche du Temps Ordinaire, ainsi que l’homélie du père Thang Nguon.

En ce deuxième dimanche du temps ordinaire, l’Église nous propose des lectures concernant l’appel du Seigneur. Prenons le temps de méditer sur ce thème.

Yahvé appelle Samuel par quatre fois (1S 3, 4a, 6a, 8a, 10a). Pourquoi Yahvé ne se fait-il pas mieux reconnaître ? Il aurait pu l’appeler ainsi : « Samuel, c’est ton Yahvé tout puissant qui te parle, lève-toi. Mets-toi à genoux ... ». Non, Yahvé ne disait pas cela. Il aurait pu se manifester à Samuel selon la croyance d’un certain nombre de Réunionnais. Par exemple à la manière des ancêtres « malgas » (malgache) ou bien ceux des « malbar » (indo-pakistanais) avec des signes prémonitoires, comme rendre Samuel malade pendant plusieurs semaines, lui donner des étourdissements, lui faire apercevoir une forme dans ses songes. Bizarrement, Yahvé, le tout puissant, n’a pas choisi cette manière. Il se contentait seulement d’appeler Samuel par son prénom. C’est comme si Yahvé ne voulait pas déranger Samuel. C’est comme s’il ne voulait pas faire peur à Samuel. L’appel discret de Yahvé montre combien il aime Samuel, au point qu’il ne veut pas lui faire peur, qu’il ne veut pas lui faire de mal.

« Venez et voyez » (Jn 1, 39), Jésus n’invite pas plus que ça ! Il n’a pas donné des arguments convaincants pour attirer les disciples de Jean Baptiste vers lui. « Venez et voyez » pourrait laisser entendre que « si ça ne vous plaît pas, vous pouvez partir ». L’invitation de Jésus laisse une liberté à la réponse. Ce n’est pas quelqu’un qui veut mettre la main sur les autres, ce qui signifie que l’on peut décliner l’invitation avec ses propres raisons.

« Venez et voyez » est une invitation de demeurer avec Jésus. Et les disciples de Jean Baptiste ont répondu dans ce sens : « … ils restèrent auprès de lui ce jour-là » (Jn 1, 39b). En plus de la réponse à son invitation, il semble que Jésus souhaite que l’on reste avec Lui. « Venez et voyez » n’est pas un événement extraordinaire à vivre un moment et puis c’est fini. « Venez et voyez » demande que nous accordions du temps à Jésus et soyons d’accord pour Le suivre sur une durée qui peut être toute une vie.

Demandons au seigneur de nous accorder la grâce d’entendre son appel et d’avoir le désir de rester auprès de Lui tel que nous sommes.