logo article ou rubrique
Une foi qui agit : la miséricorde

Chemin de carême : un parcours en quatre soirées sur les "œuvres de miséricorde corporelle", les mercredis 20, 27 février, 6 et 13 mars, de 18h45 à 20h15 à la Salle Jean de Puybaudet. Une proposition du père Bernard Paulet sj.

Article mis en ligne le 17 février 2013
dernière modification le 17 mars 2013

par Père Bernard Paulet sj
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Nourrir les affamés, donner à boire aux assoiffés, accueillir l’étranger, vêtir ceux qui sont nus, visiter les malades, libérer les prisonniers, ensevelir les morts forment un ensemble appelé, selon la Tradition de l’Église, les « œuvres de miséricorde corporelle ». Ce septénaire trouve son origine dans la parabole dite du Jugement dernier de l’Évangile selon saint Matthieu (25, 34-46) et permet de détailler les actes à travers lesquels la miséricorde, c’est-à-dire l’amour des autres, la charité, peut s’exercer. Le carême de l’Année de la Foi est le temps opportun pour se stimuler mutuellement dans cette « foi qui opère par la charité » (Galates 5,6), car « la foi est morte sans les œuvres » (Épître de Jacques 2, 17).

Une proposition du Père Bernard Paulet, jésuite, pour accompagner le temps du Carême : projection d’un documentaire puis échange, partage et prière.

(Illustration : hermanoleon.org)


Dans la même rubrique

pucePlan du site puceContact puce RSS

2012-2018 © Jésuites à La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.22
Hébergeur : OVH