Bandeau
Jésuites à La Réunion
Slogan du site

Le site des jésuites à La Réunion. La communauté de la Résidence du Sacré-Cœur, les activités de la chapelle de la Résidence et du Centre Saint-Ignace.

logo article ou rubrique
Demeurer dans l’amour du Christ
Article mis en ligne le 10 mai 2021
dernière modification le 11 mai 2021

par P. Thang Nguôn sj, chapelain

Retrouvez ici l’évangile du dimanche 9 mail 2021, 6e dimanche de Pâques, ainsi que l’homélie du père Thang Nguon.

L’évangile de ce dimanche est la suite de celui du dimanche dernier. Ce passage d’évangile se trouve juste avant la passion, la mort et la résurrection de Jésus. Il se situe lors du dernier repas de Pâques de Jésus avec ses disciples. Dans le passage de l’évangile de ce dimanche, il y a une demande, un commandement et un envoi.

Tout d’abord une question simple : où irons-nous après la messe ? En pique-nique ? On ne peut pas à cause de la situation sanitaire ! Beaucoup d’entre nous rentreront tout simplement à la maison, dans notre demeure. Et si l’on n’a pas de demeure, comment faire ? On va errer sans but ! Dans l’évangile de ce dimanche, par quatre fois, Jésus emploie le mot « demeurer » (« Demeurez dans mon amour » (Jn 15, 9b), « … vous demeurerez dans mon amour » (Jn 15, 10), « et je demeure dans son amour » (Jn 15, 10b), « votre fruit demeure » (Jn 15, 16)). Demeurer, c’est rester quelque part, y être pendant longtemps, y habiter. Cela veut dire que quels que soient nos déplacements, nous revenons toujours au lieu où nous avons élu domicile. C’est une invitation de Jésus de nous domicilier en son amour.

Cette invitation nous rappelle des premiers disciples dans l’évangile selon saint Jean au chapitre 1. Lorsque Jean le baptiste a désigné Jésus comme « l’Agneau de Dieu » (Jn 1, 36), ses deux disciples ont suivi Jésus. À la question de Jésus (« Que cherchez-vous ? » (Jn 1, 38)) les deux disciples ont répondu : « Maître, où demeures-tu ? » (Jn 1, 38b). Nous connaissons la réponse de Jésus : « Venez et vous verrez » (Jn 1 39a).

Après l’invitation à demeurer dans son amour, Jésus nous annonce qu’en agissant ainsi, sa joie sera en nous et que notre joie sera parfaite (Jn 15, 11). Et tout de suite après, Jésus nous renvoie à notre réalité humaine : nous avons à vivre avec les autres hommes et femmes. Il donne un commandement : « Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés » (Jn 15, 12) et « c’est de vous aimer les uns les autres » (Jn 15, 17). Demeurer dans l’amour du Christ avec une promesse d’une joie parfaite, ne nous fait pas quitter une réalité parfois difficile : nous avons à accueillir l’autre, à lui donner une place dans notre vie.

Demandons au Seigneur la grâce de choisir l’amour du Christ comme demeure afin de mieux Le connaître intérieurement et de mieux Le servir auprès de nos frères humains.

Image : évangile et peinture