Bandeau
Jésuites à La Réunion
Slogan du site

Le site des jésuites à La Réunion. La communauté de la Résidence du Sacré-Cœur, les activités de la chapelle de la Résidence et du Centre Saint-Ignace.

logo article ou rubrique
Accueillir la miséricorde de Dieu
Article mis en ligne le 15 avril 2021

par P. Thang Nguôn sj, chapelain

Retrouvez ici l’évangile du dimanche 11 avril 2021, 2e dimanche de Pâques, ainsi que l’homélie du père Thang Nguon.

Les lectures

Ce deuxième dimanche de Pâques est aussi le dimanche de la Divine Miséricorde. L’évangile de ce jour nous rapporte deux apparitions de Jésus ressuscité auprès de ses disciples. Quel est le lien entre les apparitions de Jésus ressuscité et la Divine Miséricorde ? Prenons un peu de temps pour méditer sur ce point.

La deuxième apparition racontée dans cet évangile est connue pour le reproche du manque de foi de Thomas avec le fameux verset : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu » (Jn 20, 29b). Jésus se contente seulement de ce petit reproche à Thomas, qui a vécu avec lui pendant trois ans. Thomas, malgré son manque de foi, reste un des disciples. C’est une bonne nouvelle pour nous : notre manque de foi ne nous empêche pas de suivre le Christ !!

Revenons à la Miséricorde Divine. Selon le dictionnaire « Larousse », la miséricorde est la « pitié qui pousse à pardonner à un coupable, à un vaincu... ». Toujours selon la même source, elle est une « disposition à venir en aide à celui qui est dans le besoin ». Enfin, elle est un « attribut de Dieu qui explique son dessein du salut de l’humanité ». Les deux dernières définitions sont intéressantes : la Miséricorde Divine vient en aide à notre manque de foi comme elle est venue en aide à Thomas. De plus, la dernière définition nous rappelle que Dieu est concerné par le salut de l’humanité ; le salut de l’humanité fait partie du plan de Dieu.

La miséricorde de Dieu dépasse la réponse de l’homme, la foi de l’homme en Dieu. C’est ainsi que nous pouvons comprendre la salutation de Jésus (« la paix soit avec vous » (Jn 20, 21)) ainsi que l’envoi de l’Esprit Saint sur les disciples (« recevez l’Esprit Saint ... » (Jn 20, 22b). Dans sa miséricorde, Dieu ne cherche pas à régler des comptes avec l’humanité. Il n’hésite pas à accorder sa paix et l’Esprit Saint à l’humanité pourvu que l’on veuille les accueillir.

En ce dimanche de la Divine Miséricorde, demandons au Seigneur de nous accorder la grâce de mieux accueillir sa miséricorde et sa paix afin de mieux Le connaître et mieux Le servir auprès de nos frères et de nos sœurs.